Abandon de Meg Cabot

Couverture Abandon, tome 1Auteure : Meg Cabot

Genre : Littérature fantastique

Nombre de pages : 349 p.

Quatrième de couverture :

Pierce, 17 ans, n’est pas morte. Ou plutôt elle n’est plus morte. Elle est revenue d’un séjour dans l’Au-delà, où elle n’a pas rencontré de lumière blanche, mais un jeune homme, John, à peine plus âgé qu’elle. Un jeune homme qui lui a proposé de partager l’éternité à ses côtés. Pierce a refusé. Elle lui a échappé. Mais pour combien de temps ?

Mon avis :

J’avais déjà lu Miss la gaffe et Une irrésistible envie de sucré de Meg Cabot et j’avais terriblement envie de découvrir cette brillante auteure de chick-lit dans un autre genre littéraire afin de savoir si elle pouvait réussir à produire un bon récit qui se tient. Mission accomplie, car elle a su me captiver du début à la fin dans ce récit fantastique où la mort n’est jamais bien loin.

Quand je lis un roman, je veux embarquer dans l’histoire, voyager, être transportée par le récit et c’est ce qui est arrivé avec Abandon où se mêlent avec brillo fantastique, romance et suspense. Malgré une histoire sombre au départ qui aborde la mort, je trouve que Meg Cabot a réussi a garder son style frais et léger, ce qui rend le récit moins lourd, plus accessible et facile à lire.

Mon personnage coup de cœur dans ce roman est sans contredit le ténébreux John. Cette homme du royaume des morts a une histoire particulière que je ne vous révèlerai pas, mais qui vaut la peine d’être découverte. Il nous est présenté comme dure, impitoyable, mais aussi protecteur, mystérieux, aimant, fort. Il bouleverse complètement la vie de Pierce et on comprend au fil du récit pourquoi il veut la retrouver et la ramener au royaume des mort duquel elle s’est échappé et ce qui les unit. Ce roman est rempli de mystères dont on découvre peu à peu les ficelles. La fin du récit nous donne seulement l’envie de se précipiter sur le deuxième tome pour savoir ce qu’il adviendra de Pierce et John et de leur quête que je ne vous dévoilerai pas, car cela gâcherait tout.

L’action ne manque pas, le suspense et les mystères non plus. Pour rédiger son histoire, Meg Cabot s’est inspirée du mythe d’Hadès et de Perséphone. J’ai beaucoup apprécié l’aspect mythologique de cette histoire. À la fin du récit Meg Cabot nous parle brièvement de l’île de Key West où se déroule le récit ainsi que les faits vécus et les légendes circulant autours de cette île qui ont inspiré l’histoire. J’ai trouvé cela très intéressant et que ça ajoutait de la profondeur au récit.

Bref, chers lecteurs, entrez dans les enfers sans attendre, qui sait ce qui peut vous arriver! La mort n’est peut-être pas le seul de vos soucis.

Mon apprécation :                                                                                                                                                                                                                                                                  Coup de coup gigantesque!
Arbre de coeur Banque d'images - 9460298

 

Publicités

15 réflexions sur “Abandon de Meg Cabot

  1. je suis mitigée par ce titre : ton avis est vraiment enthousiaste (ça fait plaisir) mais j’avoue que le synopsis me laisse de marbre. En plus c’est un premier tome, ce qui signifie « Encore une série ! ». Franchement les maisons d’éditions nous inondent de séries, encore un bon moyen pour se faire de l’argent sur le dos des lecteurs (oui, je suis en mode râleuse…lol) A voir donc avec le deuxième volet (s’il est aussi bon et si ça vaut le coup que je me lance dans cette série)…

    • J’avoue que je suis tout à fait d’accord avec toi sur les séries. On est inondés. Moi j’avoue que je lis souvent les premiers tomes, mais quand ça dépasse 3 ou 4 tomes, j’ai besoin de lire autre chose et de changer d’univers. C’est lefun d’avoir une histoire qui se finit ave la dernière page du roman une fois de temps en temps. Lol pour le mode râleuse. Katie Sutton sort de ce corps LOL! C’est pas grave. :-) Les impressions sur une lecture sont très personnelles et j’espère que si jamais tu te lances, tu apprécieras. Pour ma part, je vais acheter le tome deux c’est sûr, mais en espérant que ça soit seulement une trilogie.

  2. C’est assez étrange de voir un Meg cabot aussi… sombre par rapport aux autres livres dont elle est l’auteur! Suite a ta chronique, peut être que j’essayerais de le lire du coup! Bisous.

  3. Merci Yukarie,
    J’avoue que moi aussi je trouvais assez étrange de lire un Meg Cabot aussi sombre, mais j’ai trouvé que Meg Cabot a su gardé son style léger et frais bien à elle. On reconnaît aisément son style dans ce roman et je n’ai pas trouvé cela si sombre finalement, il y a quand même de l’amour, de l’espoir, de la légèreté et donc ce n’est pas complètement différent de ses autres livres. J’espère que tu aimeras si tu te lances dans cette lecture que je ne peut que te conseiller. As-tu lu d’autres romans de cette auteure?

    Bisous

  4. J’ai très envie de redécouvrir Meg Cabot dans une série fantastique. Je l’ai découverte dans une nouvelle tiré du reccueil Nuit d’enfer au paradis. Et j’avais adoré. Par contre, j’ai trouvé Une irrésistible envie de sucré presque trop léger, je n’ai pas accroché. Tu as vu que le tome 2 viens de sortir ^^? La couverture est beaucoup moins belle. (Mais qu’a fait Black Moon, ils sont forts d’habitude) =)

  5. Merci Bea, je n’avais jamais entendu parler de ce reccueil de nouvelles, je vais me renseigner. J’aimerais bien aussi lire Insatiable, une autre série fantastique de Meg Cabot qui semble intéressante. L’as-tu lu? Oui, je savais que le tome 2 sortait bientôt, mais il n’est pas encore sorti chez moi au Québec. À ma librairie, il sont supposés m’appeler quand ils vont recevoir le livre. J’ai hâte! Ppour la couverture, je la trouve très belle, qu’est ce que tu n’aimes pas? C’est vrai que Black moon ont le tour pour les belles couvertures :-)

  6. Ton avis donne très envie d’en savoir, je le lirai certainement. Ce qui m’attire, c’est surtout la dimension mythologique. Je n’ai pas beaucoup lu de Meg Cabot (une nouvelle si je me souviens bien) donc ce sera l’occasion. J’adore l’évolution des couvertures aussi :)

  7. J’entends beaucoup parler de cette auteure mais je n’ai encore jamais lu un de ces romans !
    j’ai « le garçon d’en face » dans ma pal, je commencerai donc avec de la chick lit :p mais j’avoue que « abandon » me tente beaucoup et ta chronique confirme mon envie

    ps) je suis « littéralement moi » lol

  8. Pingback: Le samedi chez mes partenaires [1] - L'ancre littéraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s