Archives

Tu es moi

Auteure : Sara Shepard

Genre : Littérature jeunes adultes / Thriller

Nombre de pages : 320 p.

Quatrième de couverture :

Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?

Mon avis :

C’était ma première incursion dans l’univers de cette auteure que je connaissais de nom pour sa série Les menteuses, que je n’ai pas eu encore la chance de lire.  Je suis absolument ravie d’avoir découvert la plume de Sara Shepard qui est incisive, intriguante et qui va droit au but. Les phrases sont courtes et contribuent à happer le lecteur dans cet univers de mensonges, où personne ne peut faire confiance à personne. Emma, une jeune femme qui a été adoptée, et qui, depuis sa plus tendre enfance, est ballotée de familles d’accueil en familles d’accueil, apprend qu’elle a une soeur jumelle du nom de Sutton. Alors qu’elle fixe une rencontre avec elle, Emma se fait prendre au piège dans un jeu diabolique. En effet, elle apprend que sa soeur jumelle a été assassinée et qu’elle-même doit prendre sa place sans prévenir qui que ce soit sinon, elle pourrait être la prochaine victime.

Emma découvre alors que la vie que menait sa jumelle n’était pas de tout repos. Sutton était loin d’être un ange, malgré qu’elle donne l’illusion de mener une vie parfaite. Emma découvre peu à peu le genre de vie que menait Sutton et tente de découvrir qui a bien pu l’assassiner. Sutton et Emma sont à l’opposé de l’une et l’autre, l’ange et le démon. Le lecteur apprécie tout de suite Emma pour sa gentillesse et sa candeur et au contraire, en vient à détester Sutton. Cependant, je n’ai pu complètement détester ce personnage, car je me dis qu’autant de méchanceté et de mesquinerie cache quelque chose de profond, une blessure ou autre et que Sutton doit avoir de bons côtés que le lecteur ne connaît pas encore. D’ailleurs, j’ai aimé le fait que dans l’histoire, ce soit Sutton en tant que fantôme la narratrice du récit. Cette dernière se souvient par petites bribes de la vie qu’elle a vécue et elle voit à travers les yeux d’Emma les événements, mais parfois, elle commente ce que voit Emma, vit l’enquête au sujet de son assassinat en même temps qu’il se produit et j’ai aimé que l’histoire soit parsemée de son point de vue à elle. J’ai trouvé que cela rendait l’histoire encore plus intéressante, comme si Sutton n’était pas réllement morte et qu’elle enquêtait au côté de sa soeur.

Le récit est pour moi extrêmement bien ficelé. Toutes les personnes gravitant autour de Sutton, y compris ses amies et amis les plus proches ainsi que les membres de sa famille, auraient des raisons pour lui en vouloir et la tuer. Il est impossible de savoir et de deviner qui est le meurtrier. L’auteure sait maintenir le lecteur en haleine et pour moi, les pages ont défilé toutes seules, si bien que ma lecture finie, j’en aurais voulu encore et encore.  J’ai eu peur, j’ai angoissé avec Emma tout au long de l’histoire me demandant qui pourrait être le meurtrier.  Sara  Shepard est maître dans l’art de semer de multiples interrogations dans la tête du lecteur. Je vous invite donc à plonger sans réserve dans ce suspense haletant. Je vais me procurer les autres tomes de la série, c’est une certitude et aussi découvrir la saga  Les menteuses de cette auteure.

Mon appréciation :
9.5/10

Lecture commune :

J’ai lu ce roman en lecture commune avec ma charmante partenaire Aurélie du blog Les lectures d’Aurélie que je remercie beaucoup pour cette lecture commune. Pour elle, se fut un coup de coeur alors je vous invite à allez lire son avis : http://leslecturesdaurelie.be/the-lying-game-tome-1-tu-es-moi/

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Jeunesse / Young adult :

Ce challenge a été lancé pour sa seconde année par Mutinelle et Kalea. Il se déroule jusqu’au trente septembre 2013. Je suis inscrite dans la Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages.


9/35

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Des 100 livres :


6/100

Publicités

Night school

Auteure : C. J. Daugherty

Genre : Littérature fantastique

Nombre de pages : 466 p.

Quatrième de couverture :

Poussez les portes de Cimmeria, complots et passions vous tendent les bras …

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre tout attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser. Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète ” Night School “, dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.

Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer …

Mon avis :

Tout d’abord, je dois dire que je n’ai eu aucune difficulté à entrer dans l’histoire. Tout s’enchaîne et les pages défilent toute seule. Je me suis attachée assez rapidement à Allie, le personnage principal, qui doit s’adapter rapidement à sa nouvelle école qui est loin d’être comme celles auquelles elle est habitué.

Sur le plan des personnages, j’ai trouvé que l’histoire d’amour d’Allie avec Sylvain débute et évolue un peu vite, je n’ai pas eu le temps de m’attacher à ce personnage et j’en suis même arriver à le détester, malgré qu’il a quelque peu su remonter dans mon estime au fil du récit. Cela fait peu de temps que Allie est arrivée à la Night School que déjà tout le monde les considèrent comme un couple, Sylvain et elle. Cependant, j’ai beaucoup aimé sa relation avec les autres personnages, soit Jo, qui souffre de l’absence d’amour de la part de ses parents et Rachel, une fille qui sait tout sur tout le monde et que j’ai trouvé extrêmement sympathique. Il y a aussi et non le moindre Carter, un gars qui au fil du récit, parvient à gagner la confiance d’Allie et fait tout pour la protéger. J’ai vraiment craqué pour ce personnage courageux, qui a la réputation d’être un coureur de jupons, mais il n’en est rien.

Pour moi, l’auteure a su laisser planer le mystère sur plusieurs aspect du récit, notamment sur pourquoi les parents d’Allie l’ont envoyé à la Night school alors que tout ceux qui fréquente cette école ont de la famille qui l’ont fréquentée ou ont un lien quelconque avec cette école, mais pas Allie. On en sait un peu plus là-dessus plus l’histoire avance, mais bien peu au final. J’aurais aimé en savoir un peu plus là-dessus. Je trouve que l’auteure a peut-être laissé un peu trop planer le mystère. On a pas assez de révélations. J’avançais dans l’histoire et parfois je rageais et me disais qui a tué telle personne, pourquoi si et pourquoi ça, va t’on finir  par savoir quelque chose. J’aurais aimé aussi assister aux noctures, voir ce qui s’y passe, mais j’ai lu le résumé du deuxième tome et dans celui-ci les noctures vont être davantage mises de l’avant. J’ai hâte. Je crois aussi qu’on va en apprendre beaucoup plus, sur notamment qui est Lucinda et sur la disparition du frère d’Allie. Je crois que ça va devenir de plus en plus intéressant avec ce deuxième tome que je lirai certainement, même si je ne suis pas très pressée.

Ce première tome pose les prémisse d’une série qui je crois a du potentiel pour devenir très intéressante. Avec ce roman que j’ai lu assez rapidement, je ne me suis pas ennuyée. Néanmoins, ceux qui s’attendent à quelque chose de fantastique, vous allez être déçus, car cet aspect n’est pas présent. Tout de même, c’est un livre qui se lit facilement et et nous maintient en haleine.

Lecture commune

J’ai lu ce roman en lecture commune avec une copinaute que je remercie infiniement pour cette lecture. Il s’agit de Mia du blog Le petit monde de Mia. Elle a un avis très mitigé du mien sur ce roman, qu’elle a moins apprécié. C’est ce qui fait cependant la beauté de la littérature qui va chercher tous les goûts.  Je vous invite donc à aller voir son avis pour avoir une opinion différente de la mienne : http://hibiscus971.eklablog.com/night-school-de-c-j-dougherty-a52772491

Mon appréciation :

7.5/10