La sélection : L’élite, tome 2, de Kiera Cass

Auteure : Kiera Cass

Genre : Dystopie/Littérature jeunes adultes

Nombre de pages : 308 p.

Quatrième de couverture :

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

Mon avis :

J’attendais cette suite avec une impatience que j’ai rarement eu pour un tome 2 et je dois vous dire que je n’ai été nullement déçue, très loin de là. Au contraire, le coup de coeur que j’avais eu pour le premier tome s’est confirmé pour cette suite qui m’a fait vivre des émotions et encore des émotions. J’ai débuté ma lecture le soir même où je l’ai acheté et je n’ai pu lâcher mon livre dans lequel j’étais plongée avec passion. Il est vraiment aussi addictif que le premier. Pour moi, il n’y a eu aucun temps mort durant cette lecture qui a réussi a faire augmenter les battements de mon coeur à maintes reprises. Est-ce que je vous ai dis à quel point j’ai adoré cette lecture? :-)

Beaucoup de personnes ont plus ou moins aimé ce roman, car elles ont trouvé America girouette, qu’elle changeait tout le temps d’idées à propos de Maxon et d’Aspen, mais en même temps, j’ai compris ses réactions. Pour moi, cela fait partie de son authenticité et ça n’aurait pas été réaliste qu’elle passe à Maxon et oublie son amour d’enfance aussi rapidement. De plus, elle ne peut voir Maxon comme elle veut et la compétition est féroce. Les cinq autres concurrentes se battent pour conquérir l’amour de Maxon. Rien n’est acquis et cela amène beaucoup de doutes dans la tête d’America. Pour ma part, America ne m’a pas trop énervée. Je l’ai plutôt comprise à quelque part et il se passe tellement de choses dans ce roman que je n’ai pas eu trop le temps de m’attarder là-dessus. J’ai eu l’impression qu’America et Maxon s’aiment profondément, mais qu’ils se laissent des portes de sorties au cas où l’autre ne le choisit pas. Aimez-vous et soyez heureux, arrêtez de douter l’un de l’autre les amoureux. LOL!!! Quoi qu’il en soit, à la fin du roman, je crois qu’America est plus déterminée que jamais, que son choix se dessine de plus en plus, ce qui augure bien pour le troisième tome.
                                                                                                                                                                                                                              Si cela est possible, je suis tombée encore plus amoureuse dans ce tome de Maxon, qui ne m’a pas déçue une seule seconde. Il est bon, juste, merveilleux, bref America, si tu ne le prend pas, moi je le prends sans problème. HIHI! Il m’a beaucoup surprise de belle façon, notamment par le geste qu’il pose pour une des concurrente de La sélection, mais je ne vous en dis pas plus. Il met toute sa confiance en America en lui dévoilant des secrets importants sur lui-même ce qui pour moi, est très important dans une relation et témoigne de l’amour qu’il lui porte. Maxon a prouvé a America qu’elle pouvait avoir confiance en lui à maintes reprises dans ce roman. Je suis team Maxon à fond les amis. D’ailleurs, une révélation sur Maxon m’a beaucoup surprise et choqué en même temps.
                                                                                                                                                                                                                            Un personnage que j’ai beaucoup apprécié est le père d’America, qui malgré la tempête qui s’abat sur sa fille, la soutient et continue à lui témoigner son appui. La lettre qu’il lui fait parvenir au château m’a énormément touché. Voici un petit extrait : « Tu ferais une excellent princesse, America. Tu es plein de bon sens, de bonne volonté et d’humanité. L’humanité, c’est une qualité primordiale chez un dirigeant, crois moi. Si tu veux la couronne, America, prends-la. Tu la mérites. Et pourtant…si tu refuses un fardeau pareil, jamais je ne te le reprocherais. Tu seras toujours ma petite America. » Je crois que ces mots ne peuvent pas être plus éloquents. Un personnage qui manque d’humanité est le père de Maxon que j’ai détesté au plus haut point. Je ne peux malheureusement pas vous dire pourquoi, mais c’est un salaud de la pire espèce.
                                                                                                                                                                                                                      Également, un point important du livre est qu’on en apprend un peu plus sur Gregory Illea, le fondateur de La sélection et du système de castes qu’il a fondé à travers des bribes de son journal intime. J’ai trouvé cela vraiment intéressant et je pense que cela m’a permis de mieux comprendre dans quelle sorte de monde vit America. Finalement, tout ce que je peux dire, c’est lisez cette série qui est addictive, géniale. Je suis triste de devoir lâcher ce monde. J’en aurais pris encore plus. Je veux lire le tome trois tout de suite, pas dans un an, c’est trop long. Il va pourtant falloir que je prenne mon mal en patience :-) Merci Kiera Cass d’écrire une série qui me fait tant vibrer.
                                                                                                                                                                                     L’avis de mes partenaires : Bouchon des bois – Johanne
                                                                                                                                                                                                                            Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Jeunesse / Young adult :                                                                                                                                                                                                                   Ce challenge a été lancé pour sa seconde année par Mutinelle et Kalea. Il se déroule jusqu’au trente septembre 2013. Je suis inscrite dans la Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages.


14/35

Ce livre a été lu dans le cadre des challenges suivants :


12/100

https://lavietellequellemepassionne.files.wordpress.com/2013/03/challenger.jpg?w=714
3 de lus


1/36

 

Publicités

4 réflexions sur “La sélection : L’élite, tome 2, de Kiera Cass

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s