Archives

Mes petits achats livresques, prise 32

Bonjour les amoureux et amoureuses des livres,

Avec les fêtes qui approchent à grand pas, je me suis pas mal gâtée cette semaine en cadeaux de moi à moi, ces cadeaux étant bien sûr des livres. Il faut dire que j’ai été sage cette année. Trois nouveaux romans sont venus s’ajouter à ma bibliothèque déjà bien remplie.

1- La chimiste de Stephenie Meyer

 

 

 

 

 

 

 

 


Quatrième de couverture : 

Dans l’une des agences les plus secrètes du gouvernement américain, Alex est appelée « La chimiste » pour sa capacité hors normes à savoir faire parler les criminels. Mais détentrice d’informations trop confidentielles, l’agence va vouloir sa mort et vite…
Après quelques mois, son ancien responsable lui offre la chance d’effacer la cible qu’elle a dans son dos. Une dernière mission… une dernière trahison ?

Elle se prépare au combat le plus difficile de sa vie mais un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser toutes les logiques, toutes ses certitudes…

Comment alors survivre à une chasse à l’homme quand on n’est plus seule à devoir se protéger?

2- La petite Fadette de George Sand

Résultats de recherche d'images pour « la petite fadette »

Quatrième de couverture :

Dans le pays, on l’appelait la petite Fadette, car elle avait la taille d’un farfadet et les pouvoirs d’une fée. Comme sa grand-mère, elle guérissait les hommes et les animaux. Landry, l’un des jumeaux de la ferme voisine, tombe amoureux d’elle. Mais l’amour d’une sorcière est mal vu dans cette famille, et il rend malade de jalousie Sylvinet, l’autre «besson». Après La Mare au diable et François le Champi, c’est le troisième roman champêtre de George Sand. Elle y exprime tout ce que la vie lui a appris. L’apparence des êtres ne compte pas, il faut percer l’écorce. La richesse des filles ne fait pas leur bonheur et l’amour est difficile à construire. Son désir inassouvi est là, aussi, d’un amour qui durerait toujours. La Petite Fadette illustre le grand dessein de George Sand : enseigner le respect de Dieu, de la nature, de la sagesse, de l’amour.

3- Une semaine 7 lundi de Jessica Brody

61xvmxj35el-_sx342_bo1204203200_

Quatrième de couverture :

« Moi, Ellie Spark, j’ai survécu au pire lundi de tous les temps. Une journée HO-RRI-BLE qui n’a été qu’une succession de catastrophes. Alors, quand j’ai découvert le lendemain que j’avais une chance de tout recommencer, j’ai remercié mon étoile et je me suis mis en tête de reconquérir le garçon de mes rêves. »

Parce que l’on a parfois besoin d’une semaine entière de lundis pour comprendre ce que l’on veut vraiment !

Sauvetage amoureux, cote de popularité à booster, crise familiale de niveau 10 à gérer… Et vous, que feriez-vous si vous vous retrouviez coincé dans une journée qui se répétait à l’infini?

Et voilà pour mes petits achats de cette semaine. Et vous, avez-vous été sage cette année. Allez-vous vous offrir des livres pour Noel?

Publicités

Mes petits achats livresques, prise 31

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices,

Cette semaine, j’ai fait un gros craquage livresque avec pas moins de 3 livres qui ont fait irruption dans ma pile. L’été, il faut bien se gâter!!!

1- Sauveur & Fils, saison 1 de Marie-Aude Murail

 

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Sait-Yves, 1,90 mètres pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois sœurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec un jeune femme… Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il pas parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a-t-il jamais montré la photo de son mariage ? Et pourquoi y a-t-il un hamster sur la couverture ?

2- Miss Dumplin de Julie Murphy

Miss Dumplin Avis

Quatrième de couverture :

Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles.

Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.

3. The Memory Book de Lara Avery

Quatrième de couverture :

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan. C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.
                                                                                                                                                                                                                                                                  Je vous souhaite à tout et à tous une belle semaine lectures et n’hésitez pas à venir me dire ce que vous avez pensé de ces livres.

Mes petits achats livresques, prise 30

Bonjour les livrovores,

Cette semaine fut riche en achats de livres, car cela faisait quelques mois que je ne m’étais pas acheté de livres. Trois nouveautés sont venues s’ajouter à ma pile déjà bien remplie.

1. Promise d’Ally Condie

Quatrième de couverture :

« Dans la société, les Officiels décident. Qui vous aimez. Où vous travaillez. Quand vous mourez. Le jour où Cassia apprend qu’elle est promise à son meilleur ami, tout semble parfait. Mais rien ne l’empêchera pourtant de tomber amoureuse de Ky, un banni de la Société. Y aurait-il une faille dans le système? »

2. Legend de Marie Lu

Quatrième de couverture :

« June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné.
Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ? »

3. Une autre de S.J. Watson

une autre vie

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Femme au foyer, Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, près du canal de l’Ourcq, elle est sous le choc. Les deux sœurs, dont les relations n’ont jamais été faciles, s’étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire son deuil, Julia décide d’aller à Paris afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Là, elle apprend que cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre en ligne. Le doute s’insinue alors dans son esprit : et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site Internet d’escorts que celle-ci utilisait. Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle, Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux à double titre. Si elle a en effet raison sur les circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante, que va-t-il rester de la sienne ?

Avez-vous vu ces livres? Si oui, venez me dire en commentaire ce que vous en avez pensé  Bonnes lectures :-)

Mes petits achats livresques, prise 29

Bonjour mes lecteurs et lectrices favoris,

Cette semaine, en parcourant mes blogues préférés, je suis tombée sur des articles à propos de romans qui furent rien de moins que des cœur pour ces bloggeuses, qui peuvent être, disons-le, de vilaines tentatrices parfois. Je me suis laissée emportés par l’enthousiasme de ces bloggeuses et je me suis procurés deux de leurs romans coups de cœur. Le premier roman s’intitule Red Queen de Victorya Aveyard que j’ai découvert sur la blog de La Tête dans les livres. Vous pouvez découvrir l’avis de cette bloggeuse en cliquant ici. Le deuxième roman est le premier tome de la série Lux : Obsidienne, écrit par Jennifer L. Armentrout et découvert sur le blogue Les lectures de Bouch.  Vous pouvez découvrir l’avis de cette bloggeuse en cliquant ici. J’espère être aussi transportée par ces lectures qu’elles l’ont été.

1. Red Queen de Victoria Aveyard

Quatrième de couverture :

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien.


 


2. Lux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

Couverture Lux, tome 1 : ObsidienneQuatrième de couverture :

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

 

 

Et vous, pour quels livres avez-vous craqués? Bonne lectures!!!

Retour et Mes petits achats livresques, prise 28

Bonjour tout le monde,

Voilà maintenant plus d’un an que je n’ai pas publié d’articles sur mon blogue. Avec les études, le travail… j’avais moins de temps à me consacrer à mon blogue ni l’envie, car j’ai connu une grosse panne livresque. Je commençais un livre et après quelques pages, il ne me tentait plus. Aucun livre ne me tentait, malgré mes quelques essais. Maintenant, j’ai fini mes études et l’envie de lire me reprend petit à petit et celui de m’occuper de mon cher blogue, car malgré cette longue pause, jamais je n’ai voulu arrêter, car il s’agit d’une petite partie de moi que je veux conserver :-) J’espère que vous continuerez à me suivre et je m’excuse sincèrement pour cette très longue pause. Au plaisir de partager avec vous. Je vous laisse sur mes derniers achats livresques, soit deux livres que j’ai acheté sur les conseils d’une libraire que j’adore.

1. Phobos, tome 1 de Victor Dixen

Quatrième de couverture :

Dans un futur proche. Le fonds d’’investissement privé Atlas a racheté la Nasa avec l’’intention affichée de relancer la conquête spatiale grâce au programme de téléréalité le plus ambitieux de tous les temps : le programme Genesis.

Six filles et six garçons âgés de 17 à 20 ans ont ainsi été sélectionnés pour établir la première colonie humaine sur Mars. Ils sont en pleine santé, assoiffés d’’aventures, parfaitement entraînés pour la mission qui les attend. Ils effectueront en aller simple les six mois de voyage à destination de Phobos, la lune de Mars. Avec un objectif : trouver le partenaire avec qui enfanter, sous l’’oeil inquisiteur des caméras qui filment le vaisseau 24 heures sur 24.

Ainsi commence un show d’’une ampleur jamais vue. Six prétendantes. Six prétendants. Six minutes pour se rencontrer. L’’éternité pour s’’aimer.


2.  Red Rising, tome 1 de Pierce Brown

Quatrième de couverture :

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre ». Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.
                                                                                                                                                                                       Je vous dis à bientôt et je vous souhaite à tous et à toutes une bonne semaine livresque :-)

Mes petits achats livresques, prise 27

Coucou tout le monde,

Voilà un petit moment que je ne m’étais pas acheté de livres. Mon moral s’en ressentait sérieusement pendant que mon portefeuille dansait la samba. J’ai décidé de me gâter en m’achetant des livres qui me faisaient de l’œil depuis un bon moment déjà. On peut donc dire que c’est un acte purement réfléchi et analysé :-) Pourquoi culpabiliser quand de bons livres m’attendent. Pas de temps pour ça!!! Voici donc les nouvelles recrues de ma merveilleuse pile.                                                                                                                                                                                     1. Belle époque d’Elizabeth Ross

couverture
                                                                                                                                                                  Quatrième de couverture :

Paris, 1889. Maude Pichon s’enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper  à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de  l’Exposition universelle. Hélas, ses illusions romantiques s’y évanouissent  aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d’un  emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle. L’agence Durandeau  propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le faire-valoir.  Étranglée par la misère, Maude postule…                                                                                                                                                                                                                                                                                             2. La fille de braises et de ronces de Rae Carson

Couverture de La trilogie de braises et de ronces, Tome 1 : La fille de  braises et de ronces                                                                                                                                                                                                                                   
Quatrième de couverture :
Le Destin l’a choisie, elle est l’Élue, qu’elle le veuille ou non. Princesse d’Orovalle, Elisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée. Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée. Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable et des mirages de l’amour. Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d’être l’Élue de son propre destin.                                                                                                                                                                                                                                             3. Demain j’arrête de Gilles Legardinier

Demain jarrete

                                                                                                                                                                    Quatrième de couverture :
« Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ? »

Je vous dis à tous de vous faire plaisir cette semaine en vous achetant une lecture qui vous tente ou acheter un livre que vous voulez faire découvrir à une personne qui vous est chère. :-) Bonnes lectures :-)

Mes petits achats livresques, prise 26

Coucou les amoureux et amoureuses des livres,

J’ai beaucoup moins de temps pour lire avec les études et le boulot, mais je n’arrêtes pas pour autant d’acheter des livres. Cherchez l’erreur :-) Pour ma défense, ça demande un contrôle de soi incroyable pour ne pas acheter la librairie entière. J’ai quand même été raisonnable, avec seulement deux craquages livresques. Les voici en primeur mondiale :

1. Averia, tome 1 de Patrice Cazeault

Quatrième de couverture :

Seki vit sur Averia, une colonie humaine qui a été conquise il y a 20 ans lors de la guerre avec les Tharisiens. Malgré cela, elle s’accommode bien de l’occupation. N’a-t-elle pas la chance d’étudier à l’université?

Sa soeur, Myr, ne partage pas son point de vue. Pour elle, la présence des Tharisiens sur Averia est une abomination. Le seul moyen de mettre fin aux injustices que subit le peuple humain est de se rebeller contre l’envahisseur.

Mais voilà que Seki, intimement convaincue que la reprise des hostilités serait une erreur, se voit entraînée malgré elle dans un groupe de résistants.

Les choses tournent mal. Une bombe explose.

La spirale de violence s’accélère.

Seki, qui doit assumer un rôle qu’elle n’a pas désiré, arrivera-t-elle à se sortir indemne de l’insurrection qui gronde dans la colonie d’Averia.

2.  Sous le ciel de l’Impossible, tome 1 de Veronica Rossi

La série de l’impossible - Tome 1

Quatrième de couverture :

Depuis que le ciel s’est chargé d’éther, les hommes vivent sous des capsules où survivent dans la nature dévastée…  Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n’a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l’extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu’un. C’est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S’ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l’un l’autre pour trouver des réponses.

Et vous, pour quels livres craquez-vous?