La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

Couverture de La vie est un arc-en-cielAuteure : Cecelia Ahern

Genre : Chick-lit / Romance

Nombre de pages : 300 p.

Quatrième de couverture :

Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les « meilleurs amis du monde ». Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l’Irlande pour les États-Unis avec sa famille, l’un et l’autre ont le sentiment d’être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l’épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d’une vie que chacun s’est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu’ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain.

Mon avis :

Mon premier contact avec l’auteure Cecelia Ahern a été avec P.S. i love you, une splendide histoire d’amour et de deuil. Une lecture commune avec ma partenaire de blog Johanne du blog Les lectures de Johanne a été l’occasion de redécouvrir la merveilleuse plume de cette auteure.  L’originalité de ce roman réside dans sa forme épistolaire. Alex et Rosie sont les meilleures amies du monde. Le lecteur assiste à leurs échanges de mots, de SMS et de courriels, à partir de l’enfance jusqu’à environ l’âge de cinquante ans, mais pas que, car nos deux protagoniste écrivent aussi à leur entourage. La forme épistolaire rend pour moi le récit plus réaliste et lui donne un aspect plus personnel. J’avais l’impression que c’était de vraies personnes qui s’écrivaient.

À travers ces échanges, ce sont les moments les plus importants dans la vie de nos protagonistes qui sont évoqués. À l’adolescence, les amis vont se séparer, car Alex va étudier la médecine dans une autre ville et Rosie, qui voulait aussi poursuivre ses études tombe enceinte, ce qui chamboule complètement ses plans. Malgré la distance, une amitié profonde va continuer à unir Alex et Rosie. Ils évoluent au fil des événements de la vie : mariage, divorce, naissance, promotion, changement d’emploi, chicanes, décès, etc. Pour moi, le titre de ce roman « La vie est un arc-en-ciel » représente bien que tout n’est pas noir ou blanc dans la vie, mais de toutes les couleurs. Le blanc et le noir sont pourtant nécessaires pour que l’individu puisse évoluer et savourer pleinement le bohneur. Dans les joies comme dans le peines, les deux amis sont là l’un pour l’autre et malgré les chicanes qui ébranle leur amitié, ils ont besoin l’un de l’autre et reviennent l’un vers l’autre.  J’avais vraiment l’impression de faire partie de l’entourage des deux protagonistes. J’aurais voulu les aider et les supporter dans leurs épreuves.

Sur le plan des personnages, je trouve que Rosie est un bel exemple de persévérance. Elle rêve depuis toute petite de devenir gérante d’un hôtel et malgré les difficultés de la vie, elle ne lâche pas et continue dans cette voix. Sa fille, Katie, qu’on voit grandir au fil du récit ne manque pas de caractère ni d’humour. Elle envoie une lettre à l’épouse d’Alex afin de s’excuser pour sa maladresse lors d’une visite chez elle, mais le message qu’elle lui envoie est assez ironique et désopilant, car Katie n’aime pas du tout l’épouse d’Alex. Voici un petit extrait pour vous mettre, chers lecteurs et chères lectrices, l’eau à la bouche : «

Chère Sally,

Je te demande pardon d’avoir renversé mon jus d’orange sur ta robe neuve, quand on était chez toi. Tu as dit que la robe neuve de ma maman était moche, alors ça m’a fait un choc et j’ai renversé mon jus d’orange sur toi. C’était un accident, comme ma naissance (je t’ai entendu dire ça à m’a copine)…

PS. Mon ami Toby me charge de te dire qu’il a renversé du jus d’orange sur sa chemise d’uniforme et que c’est pas parti au lavage, Sa maman a été obligé de jeter la chemise. Heureusement, elle était moins chère que ta robe. »

Bref, ce récit est parsemé de moments tantôt drôles, tantôt tendres ou tantôt touchants. C’est un beau récit de vie qui mérite qu’on s’y attarde, car il démontre la beauté de la vie, avec ses moments de tristesse et de bonheur. C’est un merveilleux roman qui est pour moi rempli de vérité.

Lecture commune :

J’ai lu ce roman en lecture commune avec ma sympathique partenaire Johanne du blog Les chroniques de Johanne que je remercie beaucoup pour cette lecture commune. Je vous invite à allez lire son avis : http://les-chroniques-de-johanne.blogspot.fr/2013/08/la-vie-est-un-arc-en-ciel-cecelia-ahern.html

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge suivant :


16/100

Publicités

10 réflexions sur “La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern

  1. Je n’ai pas lu un seul des livres de l’auteure mais j’ai adoré le film PS I Love You, il faudrait que je tente d’autres de ses romans. Merci pour la découverte!

  2. Je suis très contente d’avoir lu ce livre avec toi, j’ai d’ailleurs hâte qu’on s’organise une autre lecture commune!!
    J’ai aimé ce livre que j’ai trouvé très réaliste. Le livre nous offre une belle leçon sur la vie et Rosie est vraiment un personnage attrayant.
    Bisous :)

  3. Je ne connaissais pas mais le titre m’intrigue. Il est bien véridique.
    Ta chronique donne envie. Je n’aime pas trop la chick-lit à la base, mais ça ne fait pas de mal de temps en temps… J’en lis un en ce moment : Amoureuses Anonymes.
    Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s