Charley Davindson : Première tome sur la droite

Auteure : Darynda Jones

Genre : Bit-lit/Fantaisie

Nombre de pages : 415 p.

Quatrième de couverture :

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Mon avis :

Ce roman fait partie du bit lit baby challenge proposé sur Livraddict. Quand j’ai vu qu’une lecture commune était proposée sur Livraddict pour ce roman, je me suis dis que c’était l’occasion idéale pour le sortir de ma pile et du coup, pour avancer mon challenge.

La grande force de ce livre est sans aucun doute, le personnage de Charley. C’est un personnage de femme forte qui m’a énormément plu. Elle a un humour cynique, mordant et cinglant. Ses répliques m’ont fait sourire à plusieurs reprises. Par exemple, elle aime bien se payer la tête de Garett, un beau détective privé, tout comme elle, avec qui elle doit parfois collaborer. Garret aime bien Charley et cherche à la comprendre, à accepter le don qu’elle possède de parler aux morts. Pour vous donner une idée de l’humour de Charley, alors qu’elle rencontre Garett et que ce dernier lui demande : « Tu sais ce qui est troublant ? », elle lui répond : « Ton addictions aux films pornos avec des nains?» Je crois qu’on aime où on aime pas ce type d’humour. Pour m’a part, j’ai adhéré totalement. Juste pour le plaisir, voici, un autre extrait de dialogue entre Garrett et Charley qui m’a fait marrer :

– J’apprécie ton initiative, commenta t’il d’un ton lointain, comme si son esprit était ailleurs. Pas autant que tes airbags, mais quand même…
– Mes airbags, comme tu les appelles avec si peu d’éloquence, portent un nom. (Je désignai mon sein droit.) Voici Danger. (Puis mon gauche.) Et voici Will Robinson. J’apprécierais que tu t’adresse à eux en conséquence.

Charley ne manque pas de répartie, de guts, d’audace. C’est un personnage coloré comme je les aime. Je me suis attachée à elle sans trop de difficulté, car savoir parler aux morts lui a causé des problèmes à maintes reprises au cours de sa vie et continue de lui en causer. Au fil du récit, on a parfois des retours en arrière concernant l’enfance de Charley ce qui je crois permet de mieux comprendre qui elle est.  Elle a une force de caractère incroyable. D’ailleurs, son audace lui fait frôler la mort pas juste une fois. Pour moi, l’enquête policière est secondaire dans le récit. Le mystère qui règne autour du personnage de Reyes, un homme sexy qui hantent les rêves de Charley, fut bien plus passionnant pour moi. Charley cherche à le retrouver, à savoir qui il est vraiment, car elle l’a rencontré lors d’un événement important de sa jeunesse. Je ne vous en dévoile pas plus sur ce personnage. Tout ce que je peux dire, c’est que j’espère qu’on en saura un peu plus pour lui dans le deuxième tome. Il m’intrigue en tout cas.

C’est un récit original. J’ai aimé sentir la présence des morts autours de Charley, alors que des personnes vivantes sont présentes. Charley discutent avec eux, les aident à comprendre pourquoi ils sont encore sur terre. La présence de morts amènent des situations cocasses. Ils rendent le récit vivant. Finalement, pour un récit complètement déluré, plongez, chers lecteurs et chères lectrices dans Charley Davidson.

Lecture commune :

J’ai lu ce roman pour une lecture commune proposée par Audel sur Livraddict. Merci à elle d’avoir proposée cette lecture. Pour lire les avis des participants, voici les liens :

1. Audel
2. L.J. Durhel
3. SoKitty
4. Melymelo
5. Tari

Ce livre a été lu dans le cadre des challenges suivants :


13/100

https://i1.wp.com/imageshack.us/a/img132/1381/bitlitbadge.png
2/20

Publicités

9 réflexions sur “Charley Davindson : Première tome sur la droite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s