Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de Mary Janice Davidson

Couverture de Queen Betsy, Tome 1 : Vampire et Célibataire

Auteure : MaryJanice Davidson

Genre : Bit-lit / Chick-lit

Nombre de pages : 337 p.

Quatrième de couverture :

Mourir, ça fait réfléchir … Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident, et quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide…. Aucun problème. Mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoirs, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non …

Mon avis :

Ce roman Sex and the city à la sauce vampire m’a fait passé un très bon moment :-) Betsy est une grande blonde, jolie, qui a un faible pour les chaussures de grandes marques. J’ai tout de suite aimé ce personnage qui n’a pas la langue dans sa poche, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, oh que non. Je l’ai trouvée spontanée, rafraichissante. Betsy déteste les chiens, mais en raison de sa condition de vampire, ces petites bêtes de poils la suivent partout. Certains diront peut-être qu’elle est vulgaire et irréfléchie, mais pour moi, cela fait partie de son personnage et rend le récit très amusant. Les réactions de Betsy manque de réalisme, et c’est qui je crois donne sa fraicheur au récit, car on ne sait jamais ce qu’elle va faire. Il est difficile d’anticiper ses réactions. Je dois vous dire que Betsy m’a fait mourir de rire à plusieurs reprises. Par exemple, lors de sa première rencontre avec Nostro, le chef d’un clan vampire qui désire la compter dans ses rangs, elle lui rit carrément au visage. Non, mais il faut le faire les amis, rire au visage d’un chef important.

Aussi, elle se moque impunément des clichés vampiriques alors qu’elle dit à Nostro : « Et excusez-moi, mais c’est vraiment dégueulasse ici! Et chiant comme la pluie, ce qui est bien pire. Si pour fréquenter d’autres vampires, je dois me conformer aux clichés , alors pas question. Cimetières? Recrues? Des fêtes dans des mausolées lugubres? Je passe mon tour. » Nostros surpris ne sait que dire tu… et Betsy continue sur sa lancée en lui disant : « Oh! Et personne ne porte un smoking à cette époque de l’année, sauf pour se rendre à un mariage! Tu as l’air de sortir tout droit de Dracula se tape Doris. » Vous avez ainsi, chers lecteurs et chères lectrices, un bref apperçu de l’humour cinglant et sanglant de ce personnage. C’est une femme colorée, qui a de la personnalité à revendre et qui ne se prend pas au sérieux. Je pense que Betsy peut énerver certaines personnes avec son langage et ses jurons, son petit côté superficiel et ses réactions parfois exagérées, mais moi ça ne m’a pas dérangée et j’en ai plus ri qu’autre chose. Je crois que c’est le petit livre détente qu’il me fallait.  J’ai eu le sourire accroché aux lèvres plusieurs fois dans le récit. De plus, Betsy, malgré sa transformation en vampire, réussi à rester elle-même, authentique, diablement humaine :-) Également, les amis de celle-ci, Marx et Jessica sont très drôles. Il veulent former une alliance pour aider Betsy à sauver le monde. N’est-ce pas mignon?

Concernant l’histoire en tant que telle, je n’ai pas ressenti de temps mort durant ma lecture. L e récit s’enchaîne admirablement bien. J’ai apprécié de découvrir en même temps que Betsy la vie vampirique, ses règles et ses codes et j’ai hâte d’en découvrir encore plus dans les autres tomes. On sait que Betsy est la Reine des vampires, mais on n’en sait que très peu sur en quoi consiste ce rôle et qu’elle en sera l’impact dans la vie de celle-ci. De plus, il y a les Monstres qui contituent une expérience de Nostro et que Betsy réussit à apprivoiser. J’ai hâte d’en apprendre un peu plus sur ces créatures.

Finalement, Queen Betsy a été pour moi une très belle découverte qui a constitué un vent de fraicheur:-)

Lecture commune :

J’ai lu ce roman en lecture commune avec mon extraordinaire partenaire Aurélie du blogue Les lectures d’Aurélie que je remercie beaucoup pour cette lecture commune. Je vous invite à allez lire son avis : http://leslecturesdaurelie.be/queen-betsy-tome-1-vampire-et-celibataire/#comment-3065

Ce livre a été lu dans le cadre des challenges suivants :


8/100

https://i1.wp.com/imageshack.us/a/img23/1441/chicklitbadge.png
4/10

Publicités

10 réflexions sur “Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de Mary Janice Davidson

  1. Il faudrait que je me plonge dans cette série, je pense passer de bons moments et lorsqu’on à un petit coup de blues, hop un tome et c’est repartie ! Ca fait du bien parfois, de ne pas se prendre la tête =)

  2. A l’inverse de toi, j’ai absolument détesté ce livre, je n’ai pas pu le lire en entier et j’ai abandonné

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s