Archive | février 2013

Tu es moi

Auteure : Sara Shepard

Genre : Littérature jeunes adultes / Thriller

Nombre de pages : 320 p.

Quatrième de couverture :

Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?

Mon avis :

C’était ma première incursion dans l’univers de cette auteure que je connaissais de nom pour sa série Les menteuses, que je n’ai pas eu encore la chance de lire.  Je suis absolument ravie d’avoir découvert la plume de Sara Shepard qui est incisive, intriguante et qui va droit au but. Les phrases sont courtes et contribuent à happer le lecteur dans cet univers de mensonges, où personne ne peut faire confiance à personne. Emma, une jeune femme qui a été adoptée, et qui, depuis sa plus tendre enfance, est ballotée de familles d’accueil en familles d’accueil, apprend qu’elle a une soeur jumelle du nom de Sutton. Alors qu’elle fixe une rencontre avec elle, Emma se fait prendre au piège dans un jeu diabolique. En effet, elle apprend que sa soeur jumelle a été assassinée et qu’elle-même doit prendre sa place sans prévenir qui que ce soit sinon, elle pourrait être la prochaine victime.

Emma découvre alors que la vie que menait sa jumelle n’était pas de tout repos. Sutton était loin d’être un ange, malgré qu’elle donne l’illusion de mener une vie parfaite. Emma découvre peu à peu le genre de vie que menait Sutton et tente de découvrir qui a bien pu l’assassiner. Sutton et Emma sont à l’opposé de l’une et l’autre, l’ange et le démon. Le lecteur apprécie tout de suite Emma pour sa gentillesse et sa candeur et au contraire, en vient à détester Sutton. Cependant, je n’ai pu complètement détester ce personnage, car je me dis qu’autant de méchanceté et de mesquinerie cache quelque chose de profond, une blessure ou autre et que Sutton doit avoir de bons côtés que le lecteur ne connaît pas encore. D’ailleurs, j’ai aimé le fait que dans l’histoire, ce soit Sutton en tant que fantôme la narratrice du récit. Cette dernière se souvient par petites bribes de la vie qu’elle a vécue et elle voit à travers les yeux d’Emma les événements, mais parfois, elle commente ce que voit Emma, vit l’enquête au sujet de son assassinat en même temps qu’il se produit et j’ai aimé que l’histoire soit parsemée de son point de vue à elle. J’ai trouvé que cela rendait l’histoire encore plus intéressante, comme si Sutton n’était pas réllement morte et qu’elle enquêtait au côté de sa soeur.

Le récit est pour moi extrêmement bien ficelé. Toutes les personnes gravitant autour de Sutton, y compris ses amies et amis les plus proches ainsi que les membres de sa famille, auraient des raisons pour lui en vouloir et la tuer. Il est impossible de savoir et de deviner qui est le meurtrier. L’auteure sait maintenir le lecteur en haleine et pour moi, les pages ont défilé toutes seules, si bien que ma lecture finie, j’en aurais voulu encore et encore.  J’ai eu peur, j’ai angoissé avec Emma tout au long de l’histoire me demandant qui pourrait être le meurtrier.  Sara  Shepard est maître dans l’art de semer de multiples interrogations dans la tête du lecteur. Je vous invite donc à plonger sans réserve dans ce suspense haletant. Je vais me procurer les autres tomes de la série, c’est une certitude et aussi découvrir la saga  Les menteuses de cette auteure.

Mon appréciation :
9.5/10

Lecture commune :

J’ai lu ce roman en lecture commune avec ma charmante partenaire Aurélie du blog Les lectures d’Aurélie que je remercie beaucoup pour cette lecture commune. Pour elle, se fut un coup de coeur alors je vous invite à allez lire son avis : http://leslecturesdaurelie.be/the-lying-game-tome-1-tu-es-moi/

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Jeunesse / Young adult :

Ce challenge a été lancé pour sa seconde année par Mutinelle et Kalea. Il se déroule jusqu’au trente septembre 2013. Je suis inscrite dans la Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages.


9/35

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Des 100 livres :


6/100

Top Ten Tuesday 9

Coucou tous le monde,

Moi qui adore la romance, le thème de cette semaine ne pouvait faire autrement que m’inspirer :-)

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur mon blog.


Voici le thème de cette semaine : Mes 10 romances préférées

1.  P.S. I love you de Cecilia Ahern (Holly et Gerry) Parce que tout ce que cet homme fait pour sa femme même après sa mort est très beau et exprime un amour sans pareil :-)

PS I love you par Ahern

2. Les pages de notre amour de Nicholas Sparks (Noah et Allie) Je triche un peu ici, car je n’ai vu que le film qui m’a donné envie de lire le livre. J’adore la façon dont Noah prend soin d’Allie malgré sa maladie d’Alzheimer. Une magnifique histoire d’amour.

3. Et si c’était vrai de Marc Levy (Arthur et Lauren) Un univers fantastique dans lequel un homme est le seul à voir une femme. Il tombe en amour avec ce fantôme. J’adore :-)

4. La dernière chanson de Nicholas Sparks (Ronnie et Will) Encore une fois, je triche, car je n’ai vu que le film, mais c’est un amour de vacances qui m’a beaucoup plu et une histoire remplie d’émotions et très touchante. La relation que vit Ronnie avec son père est très belle :-)

5. Irrésistible alchimie de Simone Elkeles (Alex et Britanny) Une histoire d’amour qui va au-delà des apparences :-)

6. Paradise de Simone Elkeles (Maggie et Caleb) Une histoire d’amour hors-norme, bouleversante, basée sur le pardon :-)

7. Lueur de feu de Sophie Jordan (Jacinda et Will) Une romance paranormale comme je les aime, un chasseur qui tombe amoureux de sa proie. J’adore :-)

8. Là où la mer commence de Dominique Demers (Maybel et La Bête) Ce roman s’inspire du conte de La belle et la bête et le revisite de manière moderne. C’est un beau roman dont je garde de bons souvenirs.

Dominique Demers

9. La série Twilight de Stephenie Meyer (Bella et Edward) Je ne pouvais tout simplement pas ne pas les nommer dans ce top :-)

10. Abandon de Meg Cabot (John et Pierce) J’ai tout simplement craqué pour le ténébreux John et cette romance fantastique :-)

Voilà, plusieurs autres livres auraient pu être nommés, mais il faut faire des choix. Et vous, quels couples vous a fait craquer dans la littérature ?   :-)

Mes petits achats livresques

Bonjour tout le monde,

Je crois que je suis atteinte de livrofolie ou bibliofolie. Est-ce grave docteur? J »ai encore craqué cette semaine pour pas moins de trois Milady romance et deux autres livres. Je crois que cette maladie est incurable, mais bon, je vais faire avec :-) Voici mes petites sélections de cette semaine :

1. Attachement de Rainbow Rowell (la tentatrice est ici Topobiblioteca).

Quatrième de couverture :

Le coup de foudre est possible, même avant le premier regard !

1999. Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi drôles et imprévisibles qu’attachantes.

Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth.

Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble…

2. Baiser sucré, tome 1 de Donna Kauffman

Quatrième de couverture :

Le chemin qui mène au cœur d’un homme passe par les cupcakes.

Quand Leilani Trusdale, pâtissière émérite, s’est réfugiée sur la petite île de Sugarberry, dans le sud des États-Unis, elle pensait laisser derrière elle son passé new-yorkais. Pourtant, son ancien chef et mentor, Baxter Dunne, débarque sans prévenir, avec le projet de filmer une émission culinaire dans sa petite boutique de cupcakes.

Avec son regard de braise, il a le don de la faire rougir, et les amis de la jeune femme se demandent s’il n’y a pas plus entre eux que l’amour d’un bon glaçage au chocolat…

3. Le gardien, tome 1 : Le retour des Highlanders de Margaret Mallory

Quatrième de couverture :

Après cinq ans passés à se battre sur le continent, lan MacDonald revient sur son île natale de Skye, où il trouve son clan en péril. Bien décidé à réparer les erreurs du passé, il doit déjouer les manigances d’un adversaire sans scrupules, mais aussi faire face à Sileas, l’épouse qu’il a délaissée pour partir au combat. Une surprise attend Ian: la gamine maigrichonne qui le suivait partout comme son ombre et qu’il a dû épouser à la suite d’un malentendu est devenue une jeune femme aussi ravissante qu’indépendante. Ebloui, Ian aura fort à faire pour la reconquérir.

4. Et puis paulette… de Barbara Constantine ( la tentatrice est ici Bouchon des bois)

Quatrième de couverture :

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…
 
5. Sentence 13, tome 1 de Shannon Delany                                                                                                                                                                             
                                                                                                                                                                                                                                       Quatrième de couverture :
                                                                                                                                                                                                                                                                       « Toute la vie de Jessie Gillmansen a changé lorsque sa mère est morte. Maintenant, même Junction, sa ville natale, est en train de changer. Des évènements sombres et mystérieux se produisent. Tout ce que Jessie désire est d’éviter d’autres changements. Mais alors qu’elle fait visiter Junction High à un séduisant nouveau garçon, elle est sur le point de découvrir un tout nouveau type de changement. Pietr Rusakova est bien plus qu’un beau jeune homme à l’accent fascinant; c’est un garçon avec un secret dangereux. Et sa seule existence amènera sans contredit de grands problèmes à la petite ville de Jessie. Il semble que la seule chose que Jessie ne peut éviter soit le changement. »
                                                                                                                                                                                                                                                                Voilà mes petits achats de cette semaine :-) Suis-je la seule à souffrir de livrofolie?  Je crois bien que non…

Top Ten Tuesday 8

Coucou tous le monde,

J’ai décidé de participer à ce rendez-vous avec un peu de retard :-)

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur mon blog.


Voici le thème de cette semaine : Les 10 couvertures les moins jolies

1. La nausée de Jean-Paul Sartre

2. Les mésaventures de Minty Malone d’Isabel Wolff

3. Divergente, tome 2 de Veronika Roth

Je préfère la couverture de mon édition qui est la deuxième. La première couverture est pour moi ordinaire.

 

4. L’écume des jours de Boris Vian

5. Une place à prendre de J. K. Rowling

6. Délirium de Lauren Olivier

La couverture n’est pas laide, mais il manque quelque chose selon moi, trop noir.

Couverture Delirium, tome 1

7. Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson

Couverture Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle

8. Le portrait du mal de Graham Masterton

Elle me fait peur cette couverture.

9. Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding

J’ai découvert cette couverture par hasard et je trouve que l’effet comique qu’on a voulu mettre de l’avant est totalement manqué.

10. L’élégance du hérisson de Muriel Barbery

Je n’aime pas ce type de couverture en général qui est trop simple pour moi. Il n’y a rien pour vraiment attirer l’oeil. J’aime quand il y a des images sur les couvertures.

Voilà ma sélection. Je dois dire que la couverture d’un livre a pour moi une grande influence à savoir si je vais m’attarder sur celui-ci. Et vous, la couverture d’un livre vous influence t-elle?

Paradise de Simone Elkeles

Auteure : Simone Elkeles

Genre : Littérature jeunes adultes / Romance

Nombre de pages : 320 p.

Quatrième de couverture :

Les plus belles histoires d’amour arrivent souvent par accident…
Un an après l’accident qui a failli lui coûter la vie, Maggie peut enfin retourner au lycée. hélas, elle a perdu toute confiance en elle et semble incapable de retrouver sa joie de vivre. Car tout, dans la petite ville de Paradise, lui rappelle les conséquences du drame. un garçon, pourtant, semble décidé à entrer dans sa vie. Un garçon qu’a priori, Maggie aurait préféré oublier…
Qu’elle le veuille ou non, leurs destins sont liés.
Pour le pire et le meilleur!
                                                                                                                                                                          Mon avis :
                                                                                                                                                                                       Jamais deux sans trois comme dit le proverbe. Hé bien, il s’agit du troisième livre de Simone Elkeles que je lis avec Irrésistible alchimie et Irrésistible attraction et voici un troisième coup de coeur. Trois en trois, je peux dire que cette auteur a un talent inoui pour nous embarquer dans son récit. J’ai été totalement passionnée par cette histoire que j’ai lu en deux soirées, ne pouvant lâcher ma lecture. Mon âme romantique a été totalement conquise par cette histoire d’amour comme seule Simone Elkeles sait les écrire.
                                                                                                                                                                                                                                                                 Maggie était populaire à son lycée, elle faisait partie de l’équipe de tennis de son lycée, sport dans lequel elle excellait avant l’accident qui a bouleversé sa vie entière. Caleb, le frère de sa meilleure amie Leah, de qui elle était secrètement amoureuse avant ce fameux soir l’a renversée en voiture. Maintenant, Leah ne lui parle plus. Maggie suit des séances de réadaption qui la font souffrir, elle n’est plus populaire du tout et déteste Caleb plus que tout au monde.  Mais le destin va trouver une façon de réunir ses deux êtres meurtris par la vie. En effet, Maggie rêve de partir de Paradise et d’aller en Espagne, mais lorsque la bourse qui lui avait été octroyée lui est refusée, son rêve menace de s’envoler en fumée lorsqu’une bonne âme, qui se présente sous les traits d’une vieille dame du nom de Mme Rernolds, propose à Maggie de travailler chez elle en échange de l’argent nécessaire pour qu’elle puisse aller en Espagne. Quelle générosité! Mme Reynolds est mon personnage coup de coeur de roman. Cette dame a plus plus d’un tour dans son sac, est généreuse, perspicace. Le lecteur ne peut que l’adorer. Elle ne traite pas Maggie comme une handicapée ou avec de la pitié, mais comme une personne normale et laisse une chance à Caleb, ne le traite pas comme un voyou.
                                                                                                                                                                                                                                                             D’ailleurs, à travers cette dame, transcende le message essentiel que porte le roman illustré par ces mots qu’elle a un jour dit à Maggie : « La vie est trop courte. » Paradise et avant tout une belle histoire sur la tolérance et le pardon. La vie est trop courte pour entretenir des rancunes, pour hair quelqu’un de toute ses forces. Au contraire, il faut avancer dans la vie et pardonner, laisser une chance aux autres, car tout le monde fait des erreurs. On ne peut changer le passé, mais on peut avancer et foncer dans l’avenir. Voilà ce que j’ai retenu de ce merveilleux roman. La fin de ce roman est tout simplement une torture. Comment l’auteure a pu faire ça à ses lecteurs? Il va falloir que je lise absolument la suite, et ce, de toute urgence.
                                                                                                                                                                                                                                                                             En sommes, cet hymne au pardon et à la tolérance est un petit concentré d’émotions qui ne peut laisser personne indifférent. Je le conseille à tous. Entrez dans Paradise et vous ne voudrez plus en sortir :-)
                                                                                                                                                                                                                                                   Mon appréciation :

Coup de coeur!!!

Photo libre de droits: Coeur triste de Valentine de fixation de chiot de dessin animé. Image: 3909755

Lecture commune :

J’ai lu ce roman en lecture commune avec ma formidable partenaire Marie du blog Passion lecture que je remercie beaucoup pour cette lecture commune. Pour elle aussi, ce fut un coup de coeur et pour vous donner encore plus envie de plonger dans Paradise, je vous invite à aller lire son avis. C’est par ici : http://passion-lecture.com/paradise-simone-elkeles/  Merci encore Marie et je suis prête à recommencer quand tu veux :-)

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Jeunesse / Young adult :

Ce challenge a été lancé pour sa seconde année par Mutinelle et Kalea. Il se déroule jusqu’au trente septembre 2013. Je suis inscrite dans la Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages.


8/35

Ce livre a été lu dans le cadre des autres challenges suivants :


5/100

https://i0.wp.com/imageshack.us/a/img405/9923/romancebadge.png
5/20


Livres lus : 3/20

On my wishlist 4

Bonjour,

On My Wishlist est un rendez-vous hebdomadaire lancé par Book Chick City et repris en France par A l’abordage de la culture. Le principe est de mettre en avant un livre de sa wishlist et d’expliquer pourquoi on veut le lire.

Voilà un bon moment que je n’avais pas fait un article vous présentant un livre que je veux absolument lire, alors je me lance. Je vous présente en grande exclusivité mondiale :-) Et puis Paulette… de Barbara Constantine.

Quatrième de couverture :

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. A l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.
                                                                                                                                                                                                                                                                       De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette….

Pourquoi je veux le lire ?

Tout d’abord, parce que l’on retrouve comme personnages des personnes âgées dans ce roman. Je trouve qu’on a beaucoup à apprendre des personnes agées. Pour ma part, j’ai toujours eu une très belle relation avec mes grand-parents qui m’aiment inconditionnellement ainsi que ma voisine, une dame merveilleuse avec qui j’aime discuter. Ainsi, le fait que le roman mette en scène des personnes âgées m’a tout de suite interpellé. Je ne connaissais pas ce roman avant de lire le chronique de ma partenaire et tentatrice, j’ai nommé Bouch du blog Les lectures de Bouch. Elle m’a furieusement donné envie de lire ce livre avec son billet que vous pouvez aller en suivant ce lien : http://bouchondesbois.blogspot.ca/2013/01/et-puis-paulette.html. Pour elle, ce roman a été un coup de coeur et elle le décrit en disant : « Voilà un livre comme je les aime : simple, doux, porteur d’une tendresse et d’une morale qui force le respect… C’est un petit concentré de bonheur, à lire si vous avez du vague à l’âme. » Comment résister à une telle description, d’autant plus que pour ma part, j’aime lire des histoires qui finissent bien, de belles histoires. Je n’aime pas trop les drames, les histoires trop dures. Ce petit concentré de bonheur est donc fait pour moi. De plus, je n’ai jamais lu de livres de Barbara Constatine, mais j’ai beaucoup entendu parlé de À Méli sans Mélo, qui je crois nombre de personnes ont apprécié. J’aimerais beaucoup découvrir cet auteur. Je crois donc que dès que j’en aurai l’occasion, ce sera le prochain roman que je me procurerai :-)