L’Autre : Le souffle de la hyène

Auteure : Pierre Bottero

Genre : Littérature fantastique, jeunes adultes

Nombre de pages :  300 p.

Quatrième de couverture :

– Ne me touche pas… 
La voix, cassée, était à peine humaine et les yeux qui se fixèrent sur Natan ceux d’un fauve. 
– Ne me touche… surtout pas ! 
La main de Natan retomba sans force. Il eut le temps de voir un rayon de lune accrocher une larme sur la joue de Shae. Il s’évanouit.

Mon avis :

Je garde de bon souvenir des premiers livres que j’ai lus de Pierre Bottero : sa série La quête d’Ewilan. Va savoir pourquoi, je n’avais jamais rien lu d’autre de cet auteur par la suite et je regrette de ne pas l’avoir fait avant, car je crois que c’est un merveilleux auteur qui a beaucoup d’imagination et qui sait nous faire rentrer dans son univers.

Dès les premières lignes du récit, on rentre dans l’histoire sans savoir ce qui nous attend. On nage en plein mystère pour notre plus grand bonheur. On nous présente Nathan, un garçon qui peut apprendre n’importe qu’elle sport et le maîtriser en très peu de temps. En plus, il a la capacité inoui d’apprendre ses matière scolaires avec une facilité déconcertante. Il ne sait pas d’où lui viennent ses capacités. En même temps, on nous présente aussi Shae, une jeune fille qui est envahie par la Chose qu’elle ne peut contrôler et qui s’empare d’elle de manière dangereuse en la transformant en hyène. Ces deux personnages ne se connaissent nullement, mais leur destin va rapidement se croiser. En effet, la maison de Nathan brûlent et ses parents meurent dans cet incendie. Le père de Nathan lui laisse des instructions à son fils, soit celle de contacter la Famille, car il coure un grand danger. Quel est ce danger? Qui est cette soi-disant Famille? Une chose est certaine, Shae a un rôle a joué dans cette histoire et elle et Nathan devront affronter maints dangers.

Cet un récit haletant qui ne laisse aucun répit au lecteur qui est la plupart du temps dans l’action. Je n’ai trouvé aucune longueur dans le récit, ce qui est rare à mon avis. Il y avait toujours quelque chose de nouveau à découvrir, un nouveau danger à combattre, bref c’est une histoire au rythme effrené qui ne s’essoufle que très peu selon moi. J’ai aimé la relation qui se dessine au fil du récit entre Natan et Shae. Ils ont besoin de l’aide de l’autre pour survivre aux dangers et ils se complètent bien. Leurs capacités se complètent de belle façon

Également, une belle histoire d’amour se dessine entre eux deux, mais un amour qui va au-delà de l’attrait physique. Shae en raison de la Chose qui l’envahit et qu’elle ne peut maîtriser adéquatement, refuse de se faire toucher, car dès lors, la Chose se manifeste et peut devenir dangereuse pour les gens qui l’entoure. Shae se laisse difficilement apprivoiser et érige une certaine barrière, mais elle a besoin de Nathan et Nathan a besoin d’elle et ne peut exister sans elle. Il essaie de détruire cette barrière. J’ai aimé cette relation difficile, mais très belle, oû les deux protagonistes ne peuvent exister l’un sans l’autre.  On suit leurs aventures avec intérêt, on s’inquiète pour eux et on s’intéresse à leur sort.

Ne vous privez pas de lire cette histoire si vous aimez les mystères, les mondes différents, les créatures aux capacités hors normes. Je crois que vous ne serez pas déçus. Pour moi, c’est une histoire originale qui vaut la peine d’être lue. Chapeau à Bottero d’avoir créé ce monde imaginatif.

Je voudrais remercier ma partenaire Maia du blog, Les lectures de Maia, pour m’avoir fait découvrir ce roman. J’ai lu ce roman dans le cadre d’un projet qu’on a créé elle et moi qui consistait, pour s’immerger dans l’univers livresque de l’autre, de lire certains de ses coups de coeur littéraire. Parmi une liste qu’elle m’a donnée, j’avais choisi deux romans, le premier étant Dix petits nègres et le deuxième, Le souffle de la Hyène.  Je ne regrette absolument pas ces choix et merci encore à Maia pour ces belles découvertes. Pour lire  sa chronique sur La voleuse de livres, c’est par ici : lien à venir.

Mon appréciation :

9/10

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Jeunesse / Young adult

Ce challenge a été lancé pour sa seconde année par Mutinelle et Kalea. Il se déroule jusqu’au trente septembre 2013. Je suis inscrite dans la  Catégorie 3 : À su garder son cœur de mioche => Au moins 35 ouvrages.

3/ 35

Publicités

17 réflexions sur “L’Autre : Le souffle de la hyène

  1. J’ai lu le monde d’Ewilan mais pas tout… C’est tellement compliqué le monde et la quête .. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué xD ? Mais ma mère me parle toujours de ce livre, faudra que je le lise aussi!!!

  2. Pingback: [Challenge jeunsse / young adlut #2] Bilan 3 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #4 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #5 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #6 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  7. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #8 | Muti et ses livres

  8. Pingback: [Chalenge Jeunesse / Young adult] Bilan #9 | Muti et ses livres

  9. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

  10. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #11 | Muti et ses livres

  11. Pingback: [Challenge jeunesse/young adult #2] Bilan #12 | Muti et ses livres

  12. Tout comme toi auparavant, je n’ai lu que la quête d’Ewilan et ceux qui suivent mais je n’ai pas lu les autres alors ton avis me donne encore plus envie d’en lire d’autres :D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s