Mes petits achats livresques, prise 7

Bonjour tout le monde,

Cette semaine, moi qui aime les dystopies, je n’ai pas pu résister à acheter un roman qui vient de sortir et dont l’histoire est très intriguante. Aussi, j’ai été au Salon du livre de l’Estrie et j’ai n’ai pu m’empêcher d’acheter deux petits livres jeunesse/ado que j’ai fait dédicacer par les auteures que je remercie pour leur gentillesse. Voici mes petits achats :

1- Pure de Julianna Baggott (petite mention pour la magnifique couverture)

Quatrième de couverture :

Depuis que les Détonations ont ravagé le monde, Pressia vit avec son grand-père dans les décombres, la cendre et le danger. Demain, elle aura 16 ans, âge où la milice vous enlève pour entraîner les plus forts ? ou achever les plus faibles. Pressia n’a plus le choix, elle doit se préparer à fuir. Au loin brille le Dôme : un lieu sécurisé et aseptisé où une petite partie de la population, les Purs, s’est réfugiée avant la catastrophe. Partridge n’a qu’une idée en tête : en sortir pour retrouver sa mère. Pour ces deux adolescents, une question se pose : comment survivre dans ce monde postapocalyptique où tout est presque mort

2- Les confidences de Calypso, tome 1, Romance royale de Tyne O’Connel

Quatrième de couverture :

Calypso est américaine. Elle a quinze ans et, depuis le collège, ses parents l’ont envoyé dans un pensionnat de jeunes filles de très bonne famille, le plus chic de toute l’Angleterre. Fille de scénaristes d’Hollywood, elle est loin de ressembler à ses camarades. Ce n’est pas facile pour elle de se faire accepter parmi les dignes représentantes de l’aristocratie britannique… Surtout lorsque le prince Freddie tombe sous son charme… Jalousies en perspective !                               

Amitiés, rivalités, séduction : découvrez les aventures pétillantes de Calypso.

3- Les confidences de Calypso, tome 2, Trahison royale de Tyne O’Connel

Quatrième de couverture :

Tout a changé cette année à Saint-Augustin, le pensionnat pour jeunes filles le plus huppé d’Angleterre. calypso partage la chambre de Honey, la plus terrible garce de l’établissement. star et Georgina, ses meilleures amies, n’ont plus qu’un prénom à la bouche : Indie, la nouvelle. Et pourquoi les textos si prometteurs que lui envoyaient le prince Freddie et Billy, le capitaine de l’équipe de sabre, s’arrêtent-ils brutalement ? Calypso ne sait plus trop où elle en est. Serait-ce sa jalousie maladive qui lui joue des tours ou a-t-elle de bonnes raisons de s’inquiéter ? Amitiés, rivalités, séduction… Calypso nous confie tout dans ce deuxième tome, dénonce les outrances de cet univers de paillettes, sans indulgence pour ses propres défauts et avec un humour irrésistible.

4- Lili-la-Lune, tome 1, Papillon de nuit d’Amélie Bibeau (acheté au Salon du livre de l’Estrie)

Quatrième de couverture :

Coralie Boivin-Laplante est une jeune fille luna­tique de 14 ans surnommée Lili-la-Lune. Jusqu’à maintenant, elle n’a pas beaucoup attiré l’attention des garçons, cachée derrière de grosses lunettes et des vêtements trop grands. Le jour où elle reçoit enfin ses verres de contact, ses amies décident de lui refaire un look : mini-chandail, coiffure et maquillage sont au programme. Pour la première fois de sa vie, Lili est sexy.

Elle fait la rencontre de Marc Rioux. Rien à voir avec Pierre-Antoine Lepage pour lequel le cœur de Lili battait jusqu’à tout récemment. Marc est le gardien de but de l’équipe de hockey de l’école, il a 17 ans et il est beau comme un Dieu. Il lui offre des fleurs et il l’aime. Or, le cœur de Lili balance. Ses pensées sont souvent tournées vers P-A, même si celui-ci agit comme un parfait salaud.

Toutefois, un événement va bouleverser l’univers de Lili, qui découvrira qui sont ses vrais amis et qui comprendra le véritable sens du mot «amour».

5- Nikki Pop, tome 1, Le rêve d’Émilie de Jade Bérubé (acheté au Salon du livre de l’Estrie)

Quatrième de couverture :

Émily Faubert a une seule obsession : écouter de la musique et chanter, debout sur son lit. Mais le faire sur une scène? Brrr! Surtout pas devant les élèves milliardaires et snobs du pensionnat Saint-Preux, où elle fait cette année son entrée au secondaire. Mais lorsqu’elle rencontre Jérémie Granger, vedette du petit écran qui fréquente son école, Émily commence à changer d’idée.

Voilà, y en a-t-il qui vous tentent particulièrement? Bonnes lectures à tous .

P.S. Je m’excuse cher portefeuille de te dépouiller de cette façon, mais c’est pour mon bien :-))

Publicités

10 réflexions sur “Mes petits achats livresques, prise 7

  1.  »Pure » je le vois partout en ce moment =) Hâte de connaître ton avis !
    Ah les salons du livre, comment resister ! C’est une experience formidable et très enrichissante, je trouve =)

  2. On ne peut pas dire que Pure ne fait pas parler lui en ce moment ! Je ne fais que croiser ce titre… Peut-être me lancerais-je un de ces jours. Et la jolie couverture n’est pas pour me déplaire, je dois dire :D
    Je ne connaissais pas du tout « LIli-la-lune », du coup, je suis intriguée… Je serais curieuse de lire ton avis :)

  3. Coucou ^^
    Je suis juste trop fan de la couv du tome 2 de la saga Calypso !! Trop belle !
    Et j’ai lu le résumé du tome 1, ça a l’air sympa ^^ Mais j’ai peur que ce soit peut-être un peu trop jeunesse… J’hésite à le mettre dans ma wish-list !
    Bisous bisous ^^

    • Merci HanaPouletta :-) Je ne suis pas inquiète de passer un bon moment en compagnie de Calypso, surtout que j’aime les romances au départ :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s