Je ne sais plus pourquoi je t’aime

Auteure : Gabrielle Zevin

Genre : littérature jeunes adultes

Nombre de pages : 315 p.

Mon résumé :
Ce roman relate les aventures d’une lycéenne, Naomi Porter, qui, à la suite d’une  chute dans les escaliers de son lycée, perd la mémoire. Les quatre dernières années de sa vie se couvrent d’un brouillard qu’elle devra dissiper en faisant preuve d’efforts, de patience et de ténacité. Il s’amorce alors une quête d’identité pour l’adolescente qui tente de retrouver celle qu’elle était avant l’accident. Naomi doit composer avec une vie familiale tumultueus. Elle ne parle plus à sa mère, qu’elle tient pour responsable du divorce de ses parents en raison de son aventure extraconjucale et a de la difficulté à accepter le remariage de son père. Ainsi, au fil du récit, cette dernière réapprend à connaître son entourage, mais aussi à se redécouvrir elle-même pour mieux avancer dans la vie, qui lui réserve son lot de surprises…

Mon avis :
En lisant la quatrième de couverture, le thème de l’amnésie m’a tout de suite accrochée, car c’est un phénomène dont on entend peu parler dans la vie de tous les jours. J’avais donc hâte de voir comment il serait traité dans ce roman. J’ai découvert au fil du récit que la perte de mémoire est une belle métaphore pour représenter une façon de faire le vide et entreprendre une quête identitaire.

Naomi est un personnage profond et j’ai trouvé intéressant de voir comme elle part à la reconquête de son identité et se redécouvre, à la suite de sa perte de mémoire. D’ailleurs, le roman se divise en trois parties intitulées «J’étais», «Je suis» et «Je serai», qui évoquent toutes les étapes que la jeunes femmes subies afin de reconquérir la personne qu’elle était, pour finalement devenir une nouvelle femme, ce qui laisse une ouverture sur l’avenir très intéressante.

Le lecteur suit peu à peu l’adolescent à travers son apprentissage de la vie. Naomi, au début de l’histoire, semble comme une page vierge d’un livre. Elle se laisse découvrir peu à peu, au fil du récit. J’ai aimé que tout ne soit pas donné d’avance au lecteur, qui peut partager les nombreux questionnements de la jeune femme. L’auteure abordent plusieurs sujets qui font partie intégrante du quotidien des adolescents et qui forgent son identité, soit l »école, l’amour ainsi que les relations familiales. Ces derniers pourront certainement se reconnaître à travers le récit! Même si vous n’êtes pas adolescent, je vous conseille de lire ce roman qui fait réfléchir sur la vie en général.

Mon appéciation :

8/10

Publicités

15 réflexions sur “Je ne sais plus pourquoi je t’aime

  1. Je suis contente que ma chronique te donne envie de lire ce roman, car il en vaut la peine et c’est le but du blog, de partager mes découvertes et en inviter d’autres à faire de même. J’espère que tu apprécieras le roman. Reviens me donner ton avis si tu le lis.

  2. Ce livre est dans ma wishlist depuis trèèès longtemps et je n’ai jamais eu l’occasion de me le procurer ni de le lire… il a l’air vraiment très beau en tout cas, et ton avis donne envie :)

  3. Je l’ai déjà souvent vu dans les librairies où je vais et je l’avais jamais pris… Je pense que la prochaine fois que je le croise, je me laisserai tenter!!!

    • Je ne peux que te dire de te laisser tenter, car c’est vraiment un excellent roman et on s’attache facilement à l’héroine. On réapprend à vivre en même temps qu’elle suite à sa perte de mémoire :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s