Cette chanson-là

Auteure : Sarah Dessen

Genre : chick-lit, littérature adolescente, littérature jeunes adultes

Nombre de pages : 423 p.

Quatrième de couverture :
Julie a toujours su quand prononcer LE discours à un garçon pour le quitter: juste après l’émotion des premiers jours et avant que l’implication soit trop forte. Alors pourquoi ne parvient-elle pas à appliquer ses grands principes au beau Damien? Il est brouillon, impulsif et, pire que tout musicien comme le père de Julie. Ce père qu’elle n’a jamais connu et qui lui a écrit une chanson célèbre avant de disparaître:  » This Lullaby  » qu’elle écoute quand elle a le cœur serré.

Julie serait-elle en train de découvrir ce dont parlent toutes les chansons d’amour?

Mon avis :

Tout d’abord, je dois dire que j’apprécie beaucoup le style d’écriture de Sarah Dessen! Il s’agit du cinquième livre que je découvre de cette auteure et un sixième attend bien sagement dans ma pile. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Julie, car elle très différente de moi de par son cynisme et son histoire familiale. En effet, son père l’a abandonnée très jeune et sa mère se remarie pour la sixième fois. Julie ne croit plus à l’amour en raison du nombre de fois qu’elle a vu des couples de détruire et par conséquent, elle collectionne les petits amis sans jamais s’attacher. Pour ma part, je dirais que contrairement à Julie, je suis une idéaliste et que je crois en l’amour, car j’ai le plus bel exemple sous les yeux avec mes parents qui sont mariés depuis plus de trente ans. Tout ça pour dire qu’il n’y a pas plus opposées que Julie et moi sur ce plan et j’ai apprécié découvrir ce personnage si différent de moi et la voir évoluer.

J’aime dans un livre quand un personnage change au fil des événements, car dans la vrai vie, les gens ne sont pas statiques, ils changent et évoluent.  La rencontre avec Damien va complètement bouleverser Julie et la faire évoluer. Elle va tomber amoureuse pour la première fois de sa vie, mais va avoir de la difficulté à se l’avouer. Un personnage qui m’a profondément énervée est la mère de Julie, car c’est une écrivaine qui se comporte comme une enfant et laisse sa fille s’occuper d’elle et de tous ce qui entoure son mariage, alors qu’elle devrait savoir s’occuper d’elle-même et supporter sa fille, non le contraire. Néanmois, elle aussi se tranforme au fil du récit et je crois que cela ajoute à la beauté de l’histoire. Elle fait comprendre à Julie qu’il faut prendre des risques dans la vie pour être heureuse, même si cela conduit à un échec. Il ne faut pas avoir peur de l’échec, mais en profiter pour en apprendre quelque chose. On ne peut pas tout prévoir dans la vie, encore moins en amour. Voilà ce que j’ai pu retirer de cet excellent roman que je conseille vivement.

Appréciation :

9/10


Référence de l’image : http://www.paroles-chanson.org/Nom.Chanteur/Alain.souchon.3.htm

Voici une autre couverture que je trouve très belle !

Publicités

7 réflexions sur “Cette chanson-là

  1. Normalement, une amie va me prêter tous ceux de l’auteure que je n’ai pas lus, et qui sont parus en France , ce mois-ci ! J’ai hâte ! Cette chanson-là me fait envie, mais c’est surtout Ecoute-là qui m’attire le plus. Le titre me parle… Ahah, je ne sais même pas pourquoi mais c’est comme ça lol J’aime aussi beaucoup le style de l’auteure (c.f. ta chronique). Je trouve qu’avec des histoires simples, elle arrive à faire passer des messages importants et qui pourront, dans notre vie, un jour ou l’autre, se révélaient utiles !

  2. Comme tous les Sarah Dessen, ce livre fut un coup de cœur.
    Tout comme toi, j’aime beaucoup sa plume. Il me tarde, de pouvoir lire Au bout du rêve qui sort ce mois-ci :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s